Schiever s’engage et dit non aux poules en cage !

Chaque année, un Français consomme en moyenne entre 205 et 222 oeufs par an. Aujourd’hui, les oeufs standards ou oeufs cage représentent la moitié de la production française*.

L’élevage au sol est un intermédiaire entre les oeufs standards et les oeufs de plein air. Il fait partie des modes de production d’oeufs alternatifs, au même titre que les oeufs plein air, bio ou label rouge. À travers sa démarche bi1 souhaite encourager la consommation responsable sans pour autant obliger les clients à revoir leur budget à la hausse.

Si les filières qualité bi1 ont pour fondement une qualité gustative, un rapport qualité/prix exceptionnel (toute l’année), et une traçabilité irréprochable, elles ont également été construites avec le souci du bien-être animal.

Le 25 février 2015, une animation sur le thème des oeufs ainsi qu’une remise de prix a été réalisée par l’association PMAF (Protection mondiale des animaux de ferme ) au supermarché bi1 de Saulieu (21).Cette animation avait pour objectif de sensibiliser les clients à la problématique des oeufs de poules élevés en cage et de récompenser Schiever pour son engagement en faveur du bien-être animal. L’association de Protection mondiale des animaux de ferme a été créée en 1994 afin d’oeuvrer pour une meilleure prise en compte du bien-être des animaux, à toutes les étapes de leur vie (élevage, transport, abattage).

Le 9 juin 2015, bi1 a également reçu le Trophée Bien-être Animal pour la catégorie oeufs lors de l’exposition universelle de Milan. Le trophée a été remis par l’association CIWF, aujourd’hui reconnue comme l’organisation non gouvernementale (ONG) internationale de référence dédiée au bien-être des animaux d’élevage. bi1 est une enseigne du groupe Schiever.

Aujourd’hui, 100% des œufs vendus par les magasins bi1, Atac et Maximarché sont issus de systèmes hors-cage.