Depuis plusieurs années, Schiever est impliqué dans une démarche responsable de gestion de ses déchets. Avec 13 filières de recyclage, des dons réguliers, une valorisation énergétique des déchets organiques, des partenariats avec des éco-organismes pour la dépollution et le recyclage de nos déchets dangereux, nous mettons un point d’honneur à valoriser une grande partie de nos déchets et à limiter nos déchets.

Chez Schiever en 2014, nous avons recyclé…

…nos déchets d’emballages et de fonctionnement dont :

• 5 197 tonnes de carton
• 380 tonnes de plastique
• 22 tonnes de polystyrène
• 4 tonnes de cintres en plastique
• 87 tonnes de bois
• 134 tonnes de papier
• plusieurs tonnes de métaux
• plusieurs kilos d’aérosols

….les produits dangereux usagés rapportés par nos clients et ceux consommés en interne, avec le concours d’éco-organismes agréés par l’Etat, dont :

• 21 tonnes de piles en partenariat avec COREPILE
• 77,6 tonnes d’équipements électriques et électroniques usagés (DEEE) via ÉCOSYSTÈMES
• 5 tonnes d’ampoules et néons avec RECYLUM

…des produits usagés, clients et interne, dont :

• 3,2 tonnes de cartouches d’imprimantes
• une 30aine de kg d’outils d’écriture usagés
• 48 144 produits non-alimentaires, donnés à des associations.

Les éco-organismes agréés par l’Etat ont pour rôle la dépollution et le recyclage des produits collectés via des entreprises spécialisées.

Les déchets organiques de nos magasins sont valorisés

… en dons

Schiever a lié des partenariats avec plusieurs associations caritatives pour permettre à nos magasins de donner leurs invendus.
Grâce à cela, nous avons pu donner 546 tonnes de produits alimentaires à des associations en 2014.

… en alimentation animale

Nos déchets organiques issus des rayons traditionnels (boucherie, poissonnerie, fromagerie) plus compliqués à donner pour des raisons d’hygiène (conditionnement, transport, chaine du froid..), sont orientés vers une filière de transformation en alimentation animale.

… en énergie verte

Les déchets organiques de nos hypermarchés sont méthanisés pour produire de l’énergie sous forme de chaleur, électricité ou bio-carburant ainsi que du fertilisant naturel.
La méthanisation est un processus de décomposition naturel, accéléré par l’absence d’oxygène dans des conditions contrôlées.
En 2014, 498 tonnes de déchets organiques ont été méthanisés dans nos hypermarchés.

Evolution valorisation des déchets Schiever